entretien-machine-a-broder

Une brodeuse ou une machine à coudre électronique est une machine assez coûteuse, le bon entretien d’une machine à broder ou machine à coudre va assurer sa longévité. Pensez à lire les conseils d’entretien dans le mode d’emploi de votre machine. Si vous utilisez beaucoup votre machine une révision annuelle chez un professionnel est fortement conseillée. Pour un usage très modéré il n’est pas nécessaire de la faire tous les ans (sauf si votre contrat de garantie l’impose) même si une révision ne peut pas faire de mal. Il est toujours mieux de choisir le moment de réaliser l’entretien de votre machine plutôt que de tomber en panne au moment où vous en avez absolument besoin.

Dans tous les cas, un nettoyage régulier par vos soins est indispensable, surtout si vous aimez utiliser les fils et tissus plucheux (fil de coton, laine, tissu éponge etc.).

Nettoyage d’une machine

Pour un nettoyage régulier, il vous suffit de dévisser (ou dé-clipper selon le modèle de votre machine) la plaque à aiguille, enlever le boitier de canette et nettoyer avec un pinceau tous les corps étrangers accumulés autour du mécanisme de canette. L’usage du spray à air comprimé n’est pas conseillé pour ce nettoyage, car bien souvent on déplace les saletés au fond de la machine au lieu de les faire sortir !

Il est important de bien repositionner le boitier de canette après nettoyage et bien revisser la plaque.

Changement d’aiguille régulier

Il est difficile de donner la durée de vie d’une aiguille machine. Cette dernière dépend, entre autre, de type d’aiguille, du tissu, du fil utilisé et même parfois du motif. Par exemple, un tissu peut contenir des fibres synthétiques ou des fils métallisés qui vont user l’aiguille plus rapidement que les fibres de coton ; le fil de polyester est plus abrasif que le fil de viscose ; lorsque l’aiguille traverse plusieurs couches de broderie elle se détériore plus rapidement qu’en brodant des motifs légers…

Pour déterminer si l’aiguille doit être changée, il faut avant tout surveiller la qualité de votre ouvrage et écouter votre machine ! Une aiguille, matée par l’usure, abîme le tissu (qualité d’ouvrage moins beau). Le bruit change également, car l’aiguille rencontre plus de difficultés à pénétrer dans le tissu. Il est alors temps de changer votre aiguille.

Un changement d’aiguille est impératif lorsque cette dernière tape la plaque à aiguille ; elle est à coup sûr abîmée.

Avant de vous lancez dans un projet de couture ou broderie avec un tissu délicat, je vous conseille de changer l’aiguille pour éviter de mauvaises surprises ! Il est bien entendu très important de choisir l’aiguille adaptée (type, grosseur). Lorsque vous changez une aiguille en bon état pour une d’un autre type, pensez à bien la ranger pour pouvoir la réutiliser ultérieurement, mais séparément des aiguilles neuves. Vous pouvez trouver des idées de rangement sur le blog de Christelle Beneytout.

Pensez également :
– à vérifier de temps en temps la hauteur de l’aiguille ;
– à resserrer la vis qui la maintient en place, les vibrations de la machine pouvant agir dessus.

Huiler ou ne pas huiler ?

NON ! Vous n’avez pas à huiler votre machine électronique familiale.
Pourquoi ?
– si vous faites entretenir votre machine par un spécialiste régulièrement, vous n’avez pas à graisser votre machine en supplément ;
–  l’apport d’huile doit être réalisé à des endroits précis et en quantité adéquate, tout erreur sur le type d’huile, la zone traitée ainsi que le dosage peut engendrer sur une machine électronique des conséquences néfastes ;

Il faut écouter sa machine. Si le bruit change, nettoyez la machine, changez l’aiguille et si cela n’aide pas, consultez un spécialiste. On peut parfois vous conseiller de mettre une petite goutte de huile sur le crochet ou la barre d’aiguille, mais cela doit vraiment être UNE PETITE GOUTTE d’une huile adaptée !

En cas de bourrage

Ici on parle de machines électroniques. Même si ces machines ne sont pas particulièrement fragiles, la règle n°1 est de ne jamais utiliser la force !!! Si  lors d’un bourrage, vous n’arrivez pas à retirer le cadre de votre brodeuse, NE FORCEZ PAS !!! Il est préférable de couper un beau tissu que d’endommager votre machine.

Ne nous fâchons pas ! Essayons d’en comprendre la cause. Un bourrage n’est pas un événement normale !Il y a toujours un problème qu’il faut résoudre afin qu’il ne réapparaisse pas à la reprise du travail.

Plusieurs causes de bourrage sont possibles en broderie machine :
1. Le manque de stabilisation en est une cause assez courante. Le tissu est enfoncé dans le boitier de canette. Cela se produit souvent avec les tissus mous ou extensibles. Le motif dense demande également un stabilisateur plus fort.
2. La manque d’entretien de la machine est une autre cause possible. Il est important de vérifier l’absence de bouts de fils coincés dans la partie canette avant de commencer la broderie.
3. Le problème de réglage de tension du fil supérieur ou mauvais enfilage. Vérifier l’enfilage du fil supérieur. S’il est correcte, lisez le mode d’emploi de votre machine, il est possible que la hauteur du pied ne soit pas bien ajustée ou que la tension soit simplement mal réglée.  Cependant, il peut arriver que votre machine ait un problème plus important ; auquel cas il faudra la faire réparer.

Une fois que vous avez bien observé le bourrage, dégagez le cadre et bien nettoyez la partie canette, ré-enfilez votre machine et faites un test de broderie sur un support correctement stabilisé.

Bonne couture et bonne broderie !
Annika

Propulsé par WishList Member - Logiciel d'adhésion